Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/05/2007

Café

454d78620f3639fe69aaac7bfd237582.jpg 

         Que je vous dise, ce matin il n’y avait plus de café ! Je ne rêvais pas, plus un grain, un samedi matin, six heures, et monsieur le curé qui n’allait pas tarder à descendre ! Peut-être derrière ce pot … ? Non ! 

         Mon dieu, comment ai-je pu oublier d’en acheter ! Et à Amboise sur Alèthe, même les fervents adorateurs de notre Seigneur ne pourront pas en trouver, un samedi, à six heures, alors moi !

         Ah mais ça me revient ; je voulais trouver du commerce équitable. C’est monsieur le curé qui voulait que j’achète un café issu du commerce équitable, parce que, disait-il, ça ne servait à rien de répandre la bonne parole et de se tourner vers les plus démunis et dans le même temps boire des litres de café qui ne profitent qu’aux grandes industries. (Quand il se met à parler politique, monsieur le curé devient très vite tout rouge.) 

         Seulement voilà, il n’y en avait plus du commerce équitable, et je n’ai pas osé prendre son café habituel.

         C’est que monsieur le curé aime le café. C’est son breuvage préféré (avec le vin, mais lui il est divin). Il lui faut son thermos avant de se rendre dans les trois églises dont il a la charge. 

         Après tout, ce n’est pas de ma faute, hein, c’est lui qui voulait !

         Tout de même, le pauvre, il n’aura pas les idées très claires, et Dieu aura beau sonner les cloches, monsieur le curé ne sera que l’ombre de lui-même. D’ici à ce qu’il se prenne les pieds dans sa soutane … 

         Bon, Gisèle (comme Ste Gisèle, morte en 1060) il faut que tu lui trouves du café, et tant pis si ce n’est pas du Camerounais ou de l’Ougandais ! Je suis certaine qu’il me pardonnera.

         Chez Solange (comme Ste Solange, morte en 880). C’est ma sœur, et bien oui vous savez, ma sœur lesbienne qui donne la nausée à Mg Léonard. (Rat d’hiver) 

         Que je te coure dans les rues d’Amboise sur Alèthe ! Que je sonne chez Solange. Elle vient ouvrir :

         - Non mais t’as vu l’heure ! 

         - Je t’expliquerai ! (C’est qu’elle a une de ces têtes ! Le petit matin ne lui va pas comme un gant.)

         Elle me donne du café, du plein pot pas équitable du tout ! 

         Retour chez monsieur le curé. Essoufflée. Vite le faire passer par le filtre, eau bouillante, pas trop tout de même.

         Il descend. Son pas est lourd et encore endormi.  Monsieur le curé entre dans la cuisine : 

         - Comme ça sent bon ! Merci Gisèle ! Alors, vous m’avez trouvé un café équitable ? Et de quelle région ?

         - Heu, monsieur le curé, … , de la région de Huehuetenango, dans le nord du Guatemala, proche de la frontière mexicaine. 

         Ma foi, un petit mensonge ne peut pas faire de mal, surtout que monsieur le curé est parti tout guilleret répandre sa joie de vivre de par un monde plus équitable.

a830480b507ba2d1759158f2556593e5.jpg 8be13b407e3bcb6e09c3bcaa23cb8748.jpg

         Patrick Ringal

   cequejevois@hotmail.com

Les commentaires sont fermés.