Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/07/2007

Alexia, toujours pas!

 

e5454cc1d8fe2d5b89e82c164d48a001.jpg 

 

 

         Alexia commence à articuler quelques mots, mais elle est encore faible et surtout bardée de tuyaux ; un dans le nez, un dans la bouche, une pompe ici et un Baxter par là. Il faudra attendre lundi. En effet, nous avons appris que son médecin, parti en Corrèze pour le weekend (une party barbecue chez la duchesse de Pignol), ne se penchera sur ses blessures qu’au terme de ces 48 heures. Seules les infirmières s’occuperont d’elle. 

         Il lui faut beaucoup de repos...

         Bien. Ce que femme veut, femme l’obtient (enfin, pas toujours, surtout pour Alexia) ! 

         Elle regarde, du coin de son œil poché, l’album photo posé sur la table de chevet (elle ne s’en sépare jamais), et soupir...

         Elle écoute la radio d’une oreille meurtrie et compatit aux misères du monde, en particulier celle des femmes qui se font gonfler les seins aux adipocytes ! C’est une nouvelle technique américaine qui prélève de la graisse dans les fesses de la patiente pour l’injecter quelques étages plus haut... Ensuite, vient une période de « pousse » de six mois, au terme de laquelle les seins auront doublés de volume. 

         Alexia n’en a pas besoin. C’est naturel chez elle.

         Faites attention mesdames ! Les gros seins peuvent rendre les hommes nerveux !

 

af6ca490ec354b7459a9a45246f9926b.jpg

 

 

       Patrick Ringal

 

cequejevois@hotmail.com

 

 

Commentaires

bonjour je me presente mon nom c houari je suis infirmier ide au urgences je suis en algerie j ai trouver votre blog mais j ai compris le cas de alexia c t une malade vrai ou personne imaginaire pardon je serai ravi si on peu echanger des idees je suis nouveau dans le monde des blogs merci a + j espere

Écrit par : bekar | 23/09/2007

Bonjour Chouari, non, le personnage d'Alexia est un personnage imaginaire mais basé sur un fait réel. Bientôt vous connaîtrez la suite de son parcours. Je vous remercie de l'intérêt que vous portez à son cas.
Ringalor

Écrit par : Ringalor | 24/09/2007

Les commentaires sont fermés.