Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/09/2008

Quelle fin d'été !

b2b3cd1d0c9b9424fa230978649893dd.jpg 

         - ... 

         - Qu’est-ce que tu dis ?

         - Je n’ai rien dit. 

         - Mais si, tu parlais de la femme de septembre !

         - Non. Mais je trouve qu’elle a beaucoup de répondant... 

         - De carburant ?

         - Non ! REPONDANT ! 

         - Ah je croyais. C’est vrai qu’elle a de beaux yeux ! J’entends plus rien depuis que j’ai des bouchons dans les oreilles. Rufus, il n’y a rien de pire sur terre que d’avoir des bouchons dans les oreilles ! J’ai été quelques jours au bord de mer et je me suis dit que ce serait bien de faire un peu d’exercices. C’est ma femme qui le voulait. Tu sais, elle ne croit pas que la pêche est un sport. Elle me disait, tu peux aller pêcher le matin, mais après on passe la journée ensemble. Elle me disait, je veux bien que tu reprennes des frites et quelques bières, mais alors tu fais du sport. Je ne veux pas que tu finisses comme Depardieu ! Je veux bien avoir son argent, que j’ai répondu, mais bon, pour lui faire plaisir je suis allé acheter un masque et des palmes. Et me voilà dans la mer. D’abord, je nage à la surface en regardant le monde merveilleux des poissons, quoi que des poissons j’en ai pas vu beaucoup, puis je décide de plonger. Et là, paf ! De l’eau dans les oreilles ! Je déteste le sport ! Je sors de l’eau et je dis à ma femme que je dois absolument me nettoyer les oreilles avant de refaire du sport. Je vais dans la chambre d’hôtel et je prends des cotons tiges. Je commence à me nettoyer le conduit. Ni une, ni deux, j’enfonce le bouchon au fond du trou ! Pareil pour l’autre oreille... J’entends plus rien. Si, j’entends mes battements de cœur, j’entends ma mâchoire grincer, je suis isolé du monde. Je suis dans vingt mille lieux sous les mers, moi qui ne suis descendu qu’à un mètre ! J’ai passé le reste des vacances a essayer de dégager mes pavillons ! Le pommeau de douche avec de l’eau brûlante, souffler comme un marsupilami en me bouchant le nez, le poirier, hurler comme tarzan, tout ... même boire de l’eau ! Rien ! Y a pas à dire mais on a besoin de tous nos sens. Quelle fin d’été ! Et toi qu’est-ce que t’as fait ?

         - Oh, j’ai regardé les ... 

         - Parle plus fort !

         - Je disais, j’ai regardé les ouragans à la télé... Toute la famille ! Papa Ike, maman Hanna, leur fils Gustav et la petite Fay. C’était bien mais un peu répétitif ! Enfin, ça fait toujours du bien d’avoir un toit et les pieds au sec quand d’autres subissent, comme disent les poètes, les caprices du temps... 

         - Caprices, caprices, moi je dirais plutôt que ça ressemble à un gros bordel, comme quand ma femme décide de faire du rangement ! Alors là je peux te dire qu’on sent le réchauffement climatique !

         - Attention, t’as une touche ! 

         - Quoi ?

         Rufus montre du doigt le bouchon qui s’enfonce sous la surface de l’étang (et non dans l’oreille de son ami) ... 

         - Oups !

25d67904ded25a836aeca6da90d4d4d0.jpg
 

          Patrick Ringal

 

  cequejevois@hotmail.com

  

Commentaires

Bonjour! J'aurais juré j'ai été sur ce site avant, mais après avoir traversé quelques uns des articles j'ai réalisé que c'est nouveau pour moi. en tout cas, je suis certainement heureux je suis tombée dessus et je vais faire un bookmarking.

Écrit par : maxosize | 08/10/2014

Les commentaires sont fermés.