Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/02/2009

Coldgenius J-3

     

Coldgenius15août[1].JPG27   

     

          - Bien, chers musiciens, musicienne, je vous ai réuni dans le salon pour que nous puissions décider de la suite de notre retraite au fond des bois...

         Ringalor parlait lentement, se massant de temps à autre le ventre, réprimant tant qu’il le pouvait son envie de courir aux toilettes - souvenez-vous, le médiator.... (Petit plectre utilisé pour jouer de certains instruments à cordes grattées... « Petit Robert »).

         - Je tenais à remercier tout particulièrement Marie, la seule femme du groupe, pour les deux belles balades... Merci de nous avoir fait découvrir les beautés de cette région... Merci pour ton investissement... Merci, merci, ... MERCI ! NOUS SOMMES TOUS MALADES ! Mon ami pianiste, tu veux bien te moucher s’il te plaît ? Merci Marie.... Maintenant que nous sommes en retraite au fond des bois pour nous soigner comment vois-tu l’avenir de ce groupe... ?

         - Si j’allais chercher du rhum, demanda Christian le batteur, on pourrait se faire des tisanes au rhum...

         Ringalor le fusilla du regard.

         - Nous irons au village pour chercher des infusions « bien-être »... Bon, d’accord, on prendra également des bières, je sens que j’en aurai besoin.

         - Moi il faut que je me couche, j’ai des frissons.

         Maermor fonça vers le divan, se coucha, se recroquevilla, se mit en boule, se mit à ronfler, se coupa du monde, se ...

         Ringalor soupira.

         - Tout est fini mes amis. Si on ne se reprend pas, nous finirons à « Notre dame à la rose ». Benoit mon bassiste, dit quelque chose...

         - Cool. Cool.

         - Coule, coule, Coldgenius, enfonce-toi dans les abysses, on est déjà au fond des bois, alors ... Si on ne répète pas aujourd’hui je sens que ça nous portera malheur. Quelqu’un est allé voir le classement sur le Jour on Stage ? Moi, je n’ose plus...

         - J’y vais, dit le batteur.

         Maermor ronflait. Marie regardait dans le vide. Benoit réfléchissait. Ringalor se massait le ventre. Ils entendirent alors un pchttttt... C’était Christian le batteur qui ouvrait une canette. Puis, quelques instants après ...

         - Hé les mecs ! On est dernier !

         Ringalor courut vers les toilettes.

         Patrick RIngal

 

20/02/2009

Coldgenius J-4

 

Coldgenius15août[1].JPG17

        

 

 

         Les musiciens se sont réveillés à des heures très différentes, very excessive différences...

         Tout d’abord, ce fut Ringalor. Mais avait-il seulement dormi ? Avait-il seulement pensé à autre chose qu’au Jour on Stage ?

         « Jai passé la nuit à me retourner dans mon lit, si on peut appeler ça un lit        – plutôt un banc de cardinal -, je n’ai pensé à rien d’autre qu’à des moutons, pas ceux qui sautent au-dessus de la barrière, mais ceux qui vont se connecter sur le net, comme moi, pour voir où on en est. J’ai pensé à mon médiator qui se baladait quelque part dans le gros intestin... Bref, je n’ai pas dormi. »

         Puis ce fut au tour de Benoit le bassiste. Il avait très bien dormi. Il était calme. Il était frais. Il était bien réveillé. Il était sage. Il avait faim et avait envie de lire son bouquin.

         - Bonjour.

         - Bonjour mon bassiste.

         Pas un mot de plus. Ces deux là n’étaient pas pour les verbiages du matin.

         Puis ce fut Marie la seule femme du groupe. Elle était vaseuse. Elle avait la bouche endormie.

         - Pourtant je vous jure que je me suis lavé les dents !

         Marie la seule femme du groupe disait qu’elle n’avait plus de voix.

         - Tu m’étonnes ! dit Ringalor, c’est cette balade. Tu fermais la bouche quand on marchait ? Mais non, je blague. Te tracasse pas, elle va revenir ta voix.

         Puis ce fut au tour de Maermor, l’ami pianiste. Il était chiffonné. Oui, chiffonné, pas d’autres mots pour d’écrire sa tête de ... ben, de chiffonnier.

         - Mes amis, je suis crevé !

         - Il y a du café, dit Marie.

         - Merci ma chérie. Ca va Ringalor ?

         - J’attends !

         - Quoi ?

         - Et bien que mon médiator sorte pardi !

         Tous les quatre ont éclaté de rire. Ca rassemble un groupe d’aller au fond des bois...

         Enfin, vers 14h, 2 PM, 2 PM ! Christian le batteur est arrivé dans la cuisine.

         - Aaaaah ! Qu’est-ce que j’ai bien dormi ! J’ai passé l’heure de l’apéro, non ?

         - Je ne sais pas, dit Maermor, mais c’est l’heure de ma sieste !

         - D’accord, dit Marie la seule femme du groupe, fais ta sieste et après on ira faire une belle balade...

         - Et si on allait plutôt chercher des bières au village, dit Christian ?

         Ringalor avait le visage blême.        

         - Je sens que je vais faire une attaque.... !

 

        Patrick Ringal

19/02/2009

Coldgenius J-5

 

Coldgenius15août[1].JPG9 

       

 

       Le groupe s’est retiré dans une maison au fond des bois. Il a décidé de répéter cinq jours durant pour éviter d’aller trop souvent sur le net et tenter de savoir si Coldgenius va remporter la première manche du Jour on stage. Ringalor le chanteur dit :

         – Bon, si on commençait la répétition ?

         – Attends, faut que je me fasse une tasse de café.

         - Maermor, mon ami pianiste, si on ne commence pas maintenant, je sens que nous n’allons jamais commencer .....

         - Heu, pourquoi ? Bien sur que nous allons répéter, laisse-moi juste le temps de me faire une tasse de café.

         - Moi je prendrais bien une bière, dit Christian le batteur.

         - Et moi, il faut que je passe un appel, dit Marie la seule femme du groupe.

         - Et toi Benoit, mon bassiste, tu dois faire quoi ? Te laver les dents ?

         - Ah ça c’est une bonne idée, je ne sais plus si je l’ai fait avant de partir...

         - Vous avez décidé de me remplir tout le colon avec vos conneries !

         Ringalor est énervé. Il repose sa guitare, met son médiator en bouche et le mâche comme un cuberdon...

         - Je sens que je ne vais pas survivre à ces cinq jours d’attente, dit-il la bouche pleine. Nous sommes venus au fond des bois pour se tourner les pouces ou pour répéter ?

         - Pour répéter, dit Marie, mais peut-être qu’on pourrait aller faire une balade, histoire de se détendre...

         - Ah, tu as terminé ton appel ?

         - Non, c’était occupé, je réessayerai dans 2 minutes... Et cette balade ?

         - Je ne suis pas énervé ! hurle Ringalor.

         Christian s’approche du chanteur, lui met la main sur l’épaule et lui dit :

         - Prends ma bière...

         - Hé les gars ! crie benoit, on est dernier pour le moment !

         Ringalor s’écroule dans le divan en avalant de travers son médiator.

 

 

        Patrick Ringal