Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/09/2009

La déroute

banque centrale us 

 

Je ne me souviens pas de ce que je faisais le 15 septembre 2008... Qui s'en souvient, mis à part quelques traiders, quelques patrons de banque, quelques acteurs de banqueroute, de fuite de capitaux. Oui, j'ai appris comme tout le monde que « Lehman Brothers », la plus grande et plus ancienne banque américaine avait déposé le bilan. Elle avait 600 milliards de dollars de dette ! Qui pouvait se permettre ça ! Qui étaient-ils pour avoir l'indécence de jeter autant d'argent par les fenêtres ! Moi je recevais un appel de la banque si je descendais de 60 euros en dessous de zéro sur mon compte...

Alors oui, je me suis régalé avec les images de traider sur la paille, portant leur carton jusqu'à leur voiture (qu'ils n'allaient plus pouvoir payer). Des employés de banques qui allaient tout simplement retourner à la vraie vie... Pour eux, jusqu'à ce jour, la vie avait la forme d'un écran d'ordinateur, avec des courbes vertes et encore des courbes vertes, chaque courbe les éloignant un peu plus de la réalité.

Tout était réglé. La machine ne devait, en principe, jamais se gripper. On gagne et on rejoue, comme au casino. On mise gros avec l'argent des autres et on empoche une part du rêve américain. Même le dimanche, à l'heure du barbecue, on regardait vers les tours de Wall Street et on se disait qu'elles avaient fière allure, plus belles en tout cas que nos grands adolescents qui grandissaient dans l'anarchie de leurs hormones. D'ailleurs, on ne connaissait plus la vie de nos enfants. Étaient-ils encore les nôtres ?

Le 15 septembre je me suis régalé en les voyant se faufiler comme des voleurs vers les coins sombres de la vraie vie, cherchant des yeux une lumière qu'ils ne connaissaient pas. Je me suis régalé parce que je savais qu'ils allaient retourner chez eux et apprendre de leurs proches un peu d'authenticité.

Pour moi, c'était la fin de la déroute.banques

 

 

            Patrick Ringal

Les commentaires sont fermés.