Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/03/2010

Au-dessus de la tempête

 elysee

-     

 

 

 

 

 

 

 

         Bonjour monsieur le Président.

-      Bonjour, asseyez-vous là.

-      Merci.

-      Non pas là, là, sur cette chaise, elle est plus basse.

-      Mais je ne vous vois plus monsieur le Président, je suis trop bas !

-      Ce n’est rien. Je vous écoute.

-      Bien, vous savez qu’il y a eu une tempête ?

-      Oui, oui, au Chili.

-      Non, je veux parler d’une grande tempête en France, au Chili c’était un tremblement de terre.

-      Oui, oui, et bien ? Vous vous en occupez, non ?

-      Bien entendu Monsieur le Président Jo Dalton-Sarkozy, mais peut-être que vous devriez faire un geste et vous rendre sur place ?

-      Il y a encore beaucoup de vent ?

-      Non, il est retombé.

-      Bien, prévenez la presse. Il me faut un hélicoptère avec trois caméras à bord et, heu . . . prévoyez également une chambre dans un palace avec une grande salle de bain. Je devrai prendre une douche, non ? Après un tremblement de terre il y a beaucoup de boue !

-      Il faudrait peut-être annoncer que vous déclenchez l’état de catastrophe naturelle, ces gens auront besoin d’aide et tout ce qui s’en suit.

-      Vous croyez que c’est nécessaire ? Il y a eu combien de morts ?

-      On ne sait pas encore exactement, mais sans doute et malheureusement plus de 50.

-      Seulement ! On en parle à CNN ?

-      Heu . . . un peu. Ils sont surtout sur le Chili.

-      Putain de Chili !

-      Il faudrait préparer quelques décrets pour indemniser au plus vite les sinistrés, ce serait bon pour votre image à quelques jours des régionales.

-      Faites, faites. On fera traîner après. On n’a plus d’argent ! Vous savez combien ça coûte d’entretenir un pays comme Ma France !

-      Bien monsieur le Président Jo Dalton-Sarkozy. Est-ce que Madame Dalton-Bruni sera du voyage ?

-      Non, elle compose son nouvel album. Je n’ai encore rien entendu parce qu’elle chante tout bas, mais je sais que ce sera très beau. Prévoyez une grande campagne de publicité nationale pour la promo de son album.

-      Mais monsieur le Président, nous n’avons plus d’argent !

-      On en trouvera. Putain de sinistrés ! Ma France a besoin de l’image de la plus grande dame de Ma Nation ! Ma Bruni fera rayonner Mon Royaume de part le monde. Essayez d’avoir CNN pour mon déplacement en province . . . Une tempête vous avez dit ? Putain, pourquoi pas un tsunami ! J’aime bien les grandes catastrophes !

 

carlabruni

 

 

                Patrick Ringal

 

Les commentaires sont fermés.