Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/04/2012

La grève

villo.jpg


    On peut faire grève ou manifester pour tout, comme on peut faire feu de tout bois. Il n'y a pas de limite. Je suis pour le droit à la grève et à la manifestation, quelle qu'en soit la cause.
    Un homme est mort, il est normal que les transports en commun bruxellois s'arrêtent.
    Et quoi ! C'est trop long ?
    Et quoi ! Un mort, un jour de grève. . . Deux morts, deux jours de grève . . . ?
    Il y aura toujours des gens pour dirent que c'est honteux de les prendre en otage. (Je préfère être un otage de luxe dans la capitale de l’Europe, plutôt qu'un otage au Mali.)
    Marchez nom de dieu ! Bruxelles n'est pas Los Angeles (la distance nord-sud est de 71 km et la distance est-ouest de 47 km ). Faites du vélo ou du Villo ! Du patin, du skate, du riff, de la trottinette, de la débrouille quoi. . . !
    J'en vois qui attendent à l'arrêt de bus ou de tram alors qu'il y a grève. On est chez Magritte. Ceci n'est pas un arrêt de bus. Et quand on leur demande pourquoi ils attendent alors qu'il y a grève, ils répondent : on ne sait jamais, peut-être qu'ils vont reprendre le travail, c'est un service public tout de même.
    A Andenne, ils font grève, mais personne de tout en haut ne veut venir à la réunion avec les syndicats. Normal, il n'y a pas eu de mort, juste des coups de couteau.
    Et puis, c'est votre métier de gardien de prison que de recevoir de temps en temps des coups. Si vous avez postulé pour ce poste, j'imagine que vous n'avez pas confondu avec celui de gardien de crèche pour bébé . . . ou je me trompe ?
    Un prisonnier a le droit d'essayer de s'évader. C'est tout ce qui lui reste. Moi, c'est ce que j'essayerais de faire, chaque instant, chaque seconde ― m'évader pour retrouver ma dignité d'homme libre.

prison.jpg


    Mettez un gardien de prison dans les bus et les trams pour surveiller les passagers, vous verrez qu'il fera grève parce qu'il ne se sentira pas en sécurité.
    Faire grève est un droit.
    Même aujourd'hui, jour de la maladie de Parkinson, un parkinsonien pourrait faire grève parce qu'on a refusé de l'embaucher dans un magasin de porcelaine. Discrimination.
    J'ai fait ma grève ces dernières semaines.
    Je reviens en me sentant beaucoup mieux.
    Une petite grève de temps en temps nous rappelle à nous même qu'on n'est pas un simple rouage dans la vaste mécanique de la société. . .


Patrick Ringal