Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/12/2007

Brutus et Rufus s'interrogent

         Brutus et Rufus sont deux pécheurs à la ligne. Ils aiment discuter à longueur de journée des petits riens de la vie... Ils collectionnent les calendriers de « Pin-up ».

 54846d50ac8c4d43bfce07dae959ba0f.jpg

         - Alors, on est en décembre... 

         - Oui.

         - C’est dimanche ? 

         - Oui.

         - Il fait froid... 

         - Oui, mais qu’est-ce que tu as aujourd’hui ?

         - Alors, dis-moi pourquoi on pêche alors qu’il fait froid, qu’on se les gèle et qu’on ferait mieux d’aller prendre une pinte chez Simone ! 

         - Ben, parce qu’on aime pêcher, c’est tout. Tu vas toujours chercher 14 heures avant midi...

         - Heu ... ? 

         - On est bien. Personne ne nous dérange. Le monde tourne sans nous. Leterme est parti par la petite porte. Tout ce foin pendant 175 jours pour rien. Nous on pêche et on sait qu’on va regarder le bouchon toute la journée. On va faire nos petites affaires. J’ai apporté la femme de décembre. Elle n’a pas l’air de trouver idiot qu’on pêche un dimanche.

         - Ma femme lui ressemblait quand elle avait 25 ans. 

         - Elle lui ressemble toujours un peu.

         - Merci Brutus ! 

         - C’est pour moi.

         - Ta femme aussi est belle. 

         - Je sais, sauf qu’elle m’énerve un peu. Elle me parle déjà du réveillon de Noël.

         - Oh mon Dieu ! Le réveillon ! Comment faire pour y échapper ? 

         - Et si on faisait une nocturne ce soir là ?

         - Non ! Je me ferai étriper, et tu sais que quand elle étripe, ça fait mal par où sa passe ! 

         - Que les femmes sont compliquées ... Elle va me parler tous les jours du réveillon... Et faudra qu’on imagine ceci, qu’on organise cela, patititi, et créer des jeux pour amuser les petits enfants, et alors ... ma belle sœur ! Je n’ai rien à lui dire.

         - Le réveillon, c’est faire semblant qu’on aime bien des gens qu’on n’aime pas. C’est faire semblant qu’on connaît bien des proches qui sont lointains et qu’on ne connaît plus ! 

         - Et les cadeaux ! Je ne sais pas quoi offrir. « Mais chéri, on va chercher ! »  Dis Rufus, je crains déjà les weekends qui viennent... Je crois que je vais être de corvée.

         - Moi aussi ! 

         - Merde ! Merci Jésus ...

         - Merci les Rois mages ! 

         - Qu’est-ce que tu vas demander à Père Noël ?

         - Un calendrier et si ceux que je ne connais plus veulent bien mettre le paquet, un nouvelle canne au coup ! 

         - Finalement, Noël n’a pas que du mauvais !

         - Attention, t’as une touche !

         - Oups !

 

 

 

 

           Patrick Ringal

 

   cequejevois@hotmail.com

 

    

29/09/2007

Belgique banquise

 

     Brutus et Rufus sont deux pécheurs à la ligne. Ils aiment discuter à longueur de journée des petits riens de la vie... Ils collectionnent les calendriers de « Pin-up ».Ce mot vient de Pin (punaise) et Up (en haut). Donc, des photos punaisées généralement au-dessus du frigo...

 

 

98b3a79b7ba99e9544cac1c48ec0f4e3.jpg 

 

 

 

 

         - Oups, la Belgique est en train de fondre comme la banquise ! Tu ne trouves pas Rufus ? 

         - Je dirais qu’elle ne flotte déjà presque plus.

         - Tu as vu la femme du calendrier aujourd’hui ? 

         - Elle est belle comme une bière d’abbaye !

         - Elle n’est pas flamande. 

         - Pas Bruxelloise non plus !

         - Non, elle est Américaine. 

         - Voilà un pays qui a réussi à fédérer tous ses états et à s’entraider.

         - Ouais, mais après une sacrée guerre civile ! 

         - Juste ! Et puis tu sais qu’il y a encore des états où on déteste les noirs !

         - Je sais. Je n’aime pas le racisme. 

         - Mais qu’est-ce qui a déclenché tout ça ? On était peinard et puis d’un seul coup les grandes marées sont arrivées. Moi je ne les ai pas vu venir. Peut-être qu’on doit aussi en passer par une guerre civile... ? Ca nous fera grandir.

         - Pourquoi les flamands nous détestent tellement ? Ils ont peur de quoi ? Je te le demande... 

         - Ils ont peur du français.

         - Notre langue donne mal de tête aux flamands. Elle n’est pas assez rugueuse. Elle vient du latin ... 

         - Tu en sais des choses ...

         - ... et elle a une longue histoire. Ce n’est pas comme eux. Le flamand vient de nulle part. Il est arrivé un jour par bateau, un marin a posé le pied sur le sol et a craché et c’était le premier mot flamand... ! 

         - Le premier mot flamingant tu veux dire !

         - Oui c’est vrai, parce que le flamand c’est beau, le hollandais aussi d’ailleurs. 

         - Le japonais aussi, et le russe.

         - Toutes les langues sont belles ! 

         - Ce qui n’est pas beau, c’est un flamingant qui pisse sur le drapeau de la Belgique.

         - Et ben, il a intérêt à beaucoup boire, parce que des drapeaux belges y en a un peu partout ! 

         - C’est joli, ça décore nos villes.

         - Kim Gevaert a écrit qu’elle était pour la Belgique, et depuis elle reçoit des mots d’insultes, des textes racistes, ... 

         - Du crachat de flamingant !

         - Ah ben oui, une flamande douée, belle, talentueuse qui est pour la Belgique ça les rend un peu plus orphelins. 

         - Ca les fait dériver vers le large, comme un iceberg. La Flandre iceberg !

         (Brutus éclate de rire, bascule en arrière et renverse sa bouteille de bière) 

         - Ah zut !

         - Oups, t’as une touche !

 

270ccb9efdac6dae7cdd8cd47b0a606f.jpg

 

 

 

          Patrick Ringal

 

  cequejevois@hotmail.com

 

 

04/09/2007

Incendies

 

 

     Brutus et Rufus sont deux pécheurs à la ligne. Ils aiment discuter à longueur de journée des petits riens de la vie... Ils collectionnent les calendriers de « Pin-up ».Ce mot vient de Pin (punaise) et Up (en haut). Donc, des photos punaisées généralement au-dessus du frigo...

 

d813af34fe378dff17e6f6a2122a8716.jpg 

 

 

 

 

         - Tu as vu les incendies en Grèce Brutus ? 

         - Quel panache !

         - Du grand spectacle ! 

         - Plus beau qu’un film ! Je me demande si un réalisateur n’en a pas profité pour tourner un deuxième « Ces pompiers, nos héros » ou « La fin du monde » ou encore un « Au secours, le feu ! »

         - Ouais, ça aurait été intelligent... 

         - Et gratuit !

         - Plus besoin de monter un décor, suffisait juste de planter sa caméra. 

         - Pareil pour les figurants, tous plus vrais que nature ! Ca ne se dirige pas la trouille au ventre. Fallait voir leurs têtes... des bêtes de savane qui fuyaient un feu de brousse. Ils n’avaient plus rien d’humain. Ma femme en pleurait quelques fois. Elle disait que ça lui faisait mal au cœur de voir la misère de ces gens. Elle pensait aux morts, tu sais, ceux qui ont brûlés dans leurs voitures sur une route, entourés pas les flammes ?

         - Horrible ! 

         - Il paraît qu’on a retrouvé que des os !

         - Ah ? Je ne savais pas... Ils l’ont montré à la télé ? 

         - Non, tu penses ! Et les enfants ! Mais sur l’internet, il y a des vidéos amateurs...

         - Comme pour la mort de Saddam ? Que les enfants peuvent aussi voir d’ailleurs... 

         - Oui Rufus. Moi, je fais plus confiance à l’internet qu’à la télé, sauf pour les enfants évidemment. Eux au moins, sur l’internet, ils ne font pas de chichis, c’est du comme qui dirait pur concentré, du dur. Celui qui veut voir les os des touristes, il tape os point quelque chose et hop !

         - Flûte ! J’ai oublié les bières ! 

         Brutus et Rufus restèrent soudain interdits, comme frappés par la solitude d’une journée de pêche sans bières.... De quoi avoir le gosier en feu !

         - N’empêche que ça nous réchauffait un peu ces incendies, tu ne trouves pas ? 

         - Ouais, je me disais que la terre était bien faite tout de même. Y a pas à dire, mais la nature équilibre bien les choses...

         - Equilibrer, voilà le maître mot ! Ici les pluies et le froid, là-bas la sécheresse. 

         - Y a de la justice. Sauf que t’as oublié les bières !

         - Dis, je pense à une chose, ils vont devoir refaire tous les prospectus de tourisme, hein ? parce que la Grèce ne ressemble plus à ce qu’elle était ... 

         - Quel bordel !

         - Attention, t’as une touche !

         - Oups !

7382010c640cec21d8fc3db03ab516c2.jpg

 

 

           Patrick Ringal

 

   cequejevois@hotmail.com