Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/05/2007

Opétation Archange

9778fd2031efc317693063c2c97ae63d.jpg 

 

 

        J’ai terminé mes courses. Je ne me suis pas foulée. Monsieur le curé mangera du riz avec du jambon et point final. Pas de légumes aujourd’hui. Je n’ai pas envie de peler. 

         Par contre, j’ai envie de peler un oignon avec lui. J’ai envie de lui enlever quelques couches qui me mettent en rage.

         Nous étions au petit déjeuner. Il buvait son café commerce équitable, en le faisant glouglouter entre ses lèvres pour en tirer toute la saveur, tout en me disant qu’il était content que le rat d’hiver se rende en Amérique latine, au Brésil, pour une visite de quelques jours, sous la protection de 10 000 hommes commandés par l’armée ! Opération de sécurité baptisée : « Opération Archange ». Une visite pour essayer de calmer la fuite des brebis égarées. Elles se tournent toutes vers les pentecôtistes qui chantent et croient dans le pouvoir miraculeux du Saint Esprit ! Le Saint-Esprit est merveilleux, mais il faut que nous gardions nos pauvres. Notre église à besoin de ses pauvres. Nous sommes là pour les aider, leur donner de l’espoir et les écouter. 

         Les écouter ! Excusez-moi de vous dire ça de grand matin, mais pour bien les écouter, il faudrait peut-être ouvrir vos églises la nuit !

         Non mais vous vous rendez compte de ce que vous dites monsieur ! 10 000 hommes rien que pour le protéger ! C’est ça que vous appelez un message d’espoir. Dieu ne pourrait pas le faire ? Rat d’hiver va essayer de ramener les pauvres vers l’église, mais ça va coûter combien ce voyage ? Hein ? C’est qu’il faudra les nourrir tous ces hommes. Il faudra les habiller, les transporter, les faire voyager d’un point à un autre, les loger … Ils vont loger dans les bidonvilles ? Je vous le demande monsieur le curé. Et puis, pourquoi il faut tellement le protéger Benoit XVI ? Qu’est-ce qu’il a fait de si mal pour que déjà on déplace 10 000 hommes pour sa sécurité ? C’est sans doute que là-bas ils n’ont pas encore compris ses messages sur l’avortement, le contrôle des naissances, l’homosexualité, les valeurs familiales, non, ils n’ont pas compris, eux qui vivent dans la violence, la drogue et l’alcool. Allez dire ça à ces adolescentes enceintes qui habitent sous des bâches en plastiques ! Et puis voyez son regard, vous y croyez vous à sa Sainteté !

 

                                                                             

e6084037f6efe739bd994c9889c96f00.jpg

 

         Calmez-vous Gisèle, notre Saint-Père pourrait ne pas vous recommander à Dieu dans ses prières. 

         Je dis ce que je pense !

         On ne pense pas chez nous Gisèle, vous le savez, on écoute …

         C’est que ça doit faire du potin 10 000 hommes qui arment leur fusil !

 

 

 

 

               Patrick Ringal

 

        cequejevois@hotmail.com

 

 

05/05/2007

Mauvais oral

 

 

 

b24da4aab4246256e90e8f6e96247380.jpg 

 

 

 

       Moi j’étais convaincue qu’elle avait réussi son examen oral. Je la trouvais tellement forte. Et puis, c’était pas tous les jours (c’était même la première fois) qu’on pouvait voir une femme à la télévision se mesurer à un homme dans un débat aussi important. J’étais fière d’être femme. Ségolène était sûre d’elle, droite, franche. Elle ne donnait pas l’impression d’avoir peur ou d’être dépassée par l’importance de la tâche qui l’attendait. Je trouvais qu’elle marquait des points. Je dois dire qu’elle fait un peu partie de ma famille depuis quelques mois. Et puis, j’ai bien dû me rendre à l’évidence, je me suis trompée. Ben oui ! Puisque tout le monde le dit ! Tout Amboise sur Alèthe ! Et les sondages avec … 55/45 pour cent ! Ca c’est vraiment un chiffre qui donne envie d’aller passer ses vacances en Provence ! 

         C’est encore le syndrome de la femme. On ne peut pas confier les codes nucléaires à une femme, surtout si elle s’énerve dès qu’on parle d’handicapés ! Déjà qu’elles ont le droit de vote et qu’elles se prennent pour des hommes, si en plus on leur donne les codes !

         J’avais surtout remarqué que le petit homme de droite, le populiste, passait son temps à éviter le regard de la femme. Il s’adressait tout le temps à Poivre d’Arvor (et jamais à Arlette Chabot !), il le prenait à témoin, comme un enfant qui cache une mauvaise note. 

         Sarkozy n’aime pas regarder les femmes droit dans les yeux. Sans doute qu’elles lui révèlent son impuissance et que c’est pour ça qu’il aime tant le pouvoir. Regardez Cécilia (la femme du petit homme), elle l’a bien trompé, et pas qu’une passade ! Et puis elle est revenue. Tout de même, être la première dame de France, ça vous fait réfléchir, même si c’est aux cotés d’un nabot ! (Pardon mon dieu)    dc5f1cf305fb049050eb3d8a86b00bd2.jpg

        Je dois bien me rendre à l’évidence, je n’ai rien compris à ce débat, puisque tout le monde le dit. Je l’ai suivi avec mon cœur de femme, avec mon émotivité, et ça ne fait pas une présidente.

         Le pouvoir est froid, les hommes sont sensibles. Ca ne se marie pas bien. 

         Monsieur le curé aime bien Sarkozy. Je préfère ne pas trop en discuter avec lui, parce qu’il devient tout rouge quand il parle politique et c’est mauvais pour sa tension ; je ne voudrais pas qu’il me jette le mauvais sort. Il l'aime encore plus depuis que "Saintsarko" a parlé des cathédrales...

  

        Patrick Ringal 

  cequejevois@hotmail.com

   

04/05/2007

Grégory

f5aee0f6016fa621c3eed53b61d96c35.jpg 

         Mais c’est qu’il vient de mourir ! J’en ai presque laissé tomber le vase que je m’apprêtais à ranger sur le buffet. Sans muguets, mais tout de même. Pour le coup, j’ai vu que la nappe dépassait du tiroir. Ca n’a rien à voir, je sais, mais il fallait que j’occupe mon esprit à autre chose. Le petit de la Star Académie est parti. Pas tout seul j’espère … 

         J’ai été le dire à monsieur le curé. Il m’a répondu quelque chose en latin. Il avait la tête des mauvais jours (ceux qui voient le diable se glisser dans ses papiers secrets et les mettre en désordre).

         Je ne regardais pas souvent cette émission. Et pour cause, monsieur le curé ne l’aimait pas. Alors, quand je pouvais, j’allais chez Solange. Il n’y avait rien de mieux que de prendre un thé vert, quelques sablés, et regarder ces jeunes talents chanter et bouger un samedi soir en compagnie de ma sœur. 

         Je n’aime pas trop ce qui est sucré, alors ce qu’ils chantaient me donnait parfois le diabète, mais je devais bien reconnaître qu’ils se démenaient pour animer nos soirées du samedi.

         Mon Dieu, le petit est parti ! 

         Comme ça, sans nous prévenir, sans faire de bruit ; c’est qu’il ne lui restait plus beaucoup de souffle à ce pauvre Grégory pour en faire du bruit. Ben tiens, il avait les poumons complètement englués par cette maladie. Ca devait plaire aux producteurs ; le courage d’un mourant. Très bon pour les pics d’audience. Seulement, on n’y croyait pas trop. Il n’avait pas du tout l’air malade. Il était mignon. Il était propre et pas dangereux du tout. Finalement, c’était une maladie qui passait bien en prime time… Et puis voilà, la mort toute sale et très injuste est venue se rappeler à nous.

         Ils nous ont annoncé la nouvelle entre deux bouchées. Il est sans doute mort à un mauvais moment. Ils nous ont annoncé la nouvelle entre deux boucheries. Pas assez sanglant. Ils oublient vite qu’il leur a rapporté beaucoup d’argent. Des tonnes de pubs qu’ils nous refilaient toutes les trente minutes (souvent les mêmes, comme si on n’avait pas suffisamment enregistré que Wilkinson était meilleur que Gilette, ou l’inverse) ! 

         Ils vont certainement encore se faire de la pub, en disant : nous avions eu le courage de miser sur la mucoviscidose.

         Je suis certaine que beaucoup de ces jeunes chanteurs et chanteuses se sont retrouvés complètement perdus dans la vie après l’émission parce qu’ils ne passaient plus entre deux écrans publicitaires. C’était devenu pour eux une référence : attention ! Quinze secondes avant la pub !

         Oui. Maintenant ils entendent : mesdames, messieurs, le train en provenance de Braine-Estampouix aura quinze minutes de retard !

 

 

 

 

             Patrick Ringal

 

      cequejevois@hotmail.com