Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/10/2007

Privé de tout

cf9cc592e61f44150151f70b5deec8f4.jpg 

         J’avais beau tenter, retenter et encore essayer, pas moyen de me connecter sur le net ce week-end. Bon dieu quelle solitude ! Le monde était fermé et silencieux. J’étais dans mon aquarium et c’était comme si le filtre ne fonctionnait plus. 

         Vous avez déjà connu ça ? Y a pas pire non ?

         Alors j’ai pris mon téléphone et j’ai appelé la maintenance de mon distributeur. On m’a répondu que le service technique était occupé mais que si je patientais un peu on finirait bien par s’occuper de moi. On m’a branché sur une musique, je crois que c’était du Bach à la sauce fancy-fair ou foire du Midi (je ne sais plus)... ! et on m’a laissé là, le cornet en main, ... 

         Non mais, vous vous rendez compte ! Tout le week-end !

         Plus de forums ! Plus de fenêtres ! Y a pas pire. 

         Privé de tout !

         Comme un alcoolique banni de sa réunion des Alcooliques Anonymes. Ou un carrefour privé de ses feux ! Tout le monde se précipite dans le chaudron et c’est le bordel ! 

         Plus de net ! Mais c’est pire encore que de ne pas voir le jour se lever ! Et que ferait le vendeur professionnel sur Ebay ? Hein, je vous le demande ! Et que ferait le journaliste qui doit rentrer son papier ! Et l’amoureuse qui discute par Messenger interposé avec son amoureux ! C’est qu’il va croire qu’elle ne l’aime plus puisqu’elle n’est pas venue au rendez-vous...

         Et que ferait l’instituteur qui aime regarder des photos de petits garçons ... Ah non, lui il est déjà en prison ! Ouf ! 

         Et que ferait le joueur de poker en ligne ? Il ne pourrait que se mentir à lui-même.

         Allo ? 

         Fausse alerte, c’est toujours de la musique, du Vivaldi cette fois !

         Et qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire toute la sainte longue journée ! M... quoi ! Je n’ose même pas aller acheter vite fait de quoi manger, dès fois que le service technique se réveillerait ou qu’il cesserait de me jouer du Mozart à la kermesse ! 

         Quelle solitude mes enfants ! Et donc, pas moyen de mettre mon blog à jour ! Je m’en excuse.

         Finalement, j’ai passé le week-end à parfaire ma connaissance de la musique de salle d’attente ! 

         J’espère que le numéro d’appel du service technique était gratuit ... !

         Quoi que ... ?

 

1bfbd727ecaf6c434e33f15353295ec2.jpg

 

 

          Patrick Ringal

 

  cequejevois@hotmail.com

 

 

18/09/2007

Les digues de Bruxelles

 

 

4995a160e3f2f235609e1b18b884fda9.jpg

 

 

 

 

 

 

 

         Bon, on se rend bien compte que les flamands ne veulent plus de la Belgique (2 sur 3). Ils veulent leur pays. Rien qu’à eux. Et quand ils feront la promotion de leur pays ils diront que c’est à côté de Bruxelles ... Non ? Ce n’est pas moi qui le dit, c’est le sénateur flamand viré du parlement du même nom parce qu’il parlait trop, parce qu’il remettait surtout en question les principes flamands : surtout ne parlez pas aux francophones et ne dites pas qu’on se trompe ! 

         Bon, la Belgique était en vente sur Ebay (un royaume en trois parties). Pourquoi pas. C’est bien. Ca montre pour le moins que plus personne ne nous prend au sérieux. Alors, si j’étais du CDNV ou du NVA, je fermerais ma grande gueule... Parce que faire chier comme ça pour un pays qui est en vente, ma foi, y a mieux à faire... Par exemple, essayer de le rendre plus digne ? Non ?

         Tiens, digne, ça fait penser à digue... 

         Donc, on va se séparer, et au lieu de construire un mur entre les trois régions, on ferait mieux de construire une digue. C’est plus joli qu’un mur et en plus ça nous empêchera, nous Bruxellois et Wallons, d’être sous eaux dans quelques années ! Ca empêchera surtout les eaux polluées d’Ostende d’arriver jusqu’à nous !

         Vous vous souvenez, il y avait le mur de Berlin, et bien il y aura les digues de Bruxelles. Ca sonne pas mal, non ? 

         Bon, ça fait 100 jours.

         Et bien moi en 100 jours j’ai vraiment pris le temps de vivre, d’aimer ma fiancée, de regarder mon fils grandir et de l’aider à aller de l’avant. Chaque fois je disais : ne fait pas comme le formateur, démineur, explorateur, ... mais forme vraiment, démine les problèmes qui t’entourent et va explorer la vie, ainsi tu ne perdras pas ton temps !

 

 

 

 

 

           Patrick Ringal

 

   cequejevois@hotmail.com

 

 

16/09/2007

Le bon choix

 

 

1bf9d421bac109dcec1ca62324720af9.jpg 

 

 

       (Lire l'article de la DH)  

  

     Encore une fois, Cécilia Sarkozy était au bon endroit, au bon moment. C’était en 1984, à la mairie. Elle épousait Jacques Martin (l’animateur décédé, le génie des dimanches, celui qui a poussé les curés – sans le vouloir – a avancer l’heure de la messe pour que les fidèles puissent aller regarder « Le petit rapporteur »), donc elle épousait cet homme et c’était Nicolas qui les mariait ! Ni une, ni deux ; coup de foudre. Cécilia n’a pas hésité longtemps (quatre ans et deux enfants). Elle a sentit le vent, et donc choisit Nicolas (qui finira président) et délaissé Jacques (qui finira seul, bouffi, impotent, rejeté par les rats de l’audiovisuel). Toujours le bon choix, hein ! C’est une maîtresse femme que Cécilia ! Que Nicolas en prenne de la graine ... On ne sait jamais, dans quelques années... ?

 

6d75931e4bf07e23342f8f37fe9a2c41.jpg

 

          Patrick Ringal

  

   cequejevois@hotmail.com