Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/05/2011

Quel destin !

 

 

destin 1.jpgJ'ai passé deux jours assez tourmentés et tout ça à cause de Dominique Strauss-Kahn !

Ce n'est pas Dominique Strauss-Kahn lui-même, je dois dire que la personne ne me touche pas outre mesure, mais la situation.

Je ne pense pas que la classe politique française croit en l'innocence de Dominique Strauss-Kahn, certainement pas ! Elle sait que ce puissant, ce monarque monétaire, ce patron de tout l'argent du monde, est porté par sa bite et ses pulsions. Elle sait, comme moi, que Dominique Strauss-Kahn a certainement voulu profiter de la jeune femme ― nous verrons comment et pourquoi quand il pourra s'exprimer ; elle sait que tout lui réussissait et que sa femme lui pardonnait ses écarts et ses infidélités, alors dans ces conditions, comment ne pas se réjouir de la chute d'un homme ?

Non, la classe politique française s'offusque de savoir un des siens « présumé coupable », alors qu'en France c'est le « présumé innocent » qui régit la justice.

Dominique Strauss-Kahn, bien fait pour lui, n'avait qu'à se tenir, mais la France ne supporte pas qu'on s'en prenne aux droits qui sont les siens.

destin 2.jpg

 

Tout ça, c'est de la bibine, du jus de gomme à cinq cents.

Ce qui me touche c'est le destin d'un homme.

Je le vois dans sa cellule, seul, hagard, égaré entre hier et aujourd'hui. . . Ne pouvant s’empêcher de penser qu'il aurait du être à Bruxelles pour présider un sommet des ministres des Finances, puis demain dans je ne sais quel jet privé pour se rendre dans un pays rempli de palaces et de courtisanes et y diriger l'équilibre fragile d'une balance économique (car il est très doué, même le plus doué de tous selon ses collaborateurs).

Seul, en tenue de condamné, sur une île, dans un pénitencier à quelques encablures de Manhattan !

Seul, parce qu'il a eu cette gueuse de pulsion !

Seul, parce qu'il mérite d'être là et qu'il ne peut pas mettre sur pause et revenir en arrière. . .

Je vois ce visage défait et il me hante.

Vous savez pourquoi ? Parce que c'est le visage de quelqu'un qui sait qu'il est coupable, mais qui ne pourra jamais l'avouer.

Avouer, pour Dominique Strauss-Kahn, revient à admettre qu'il est le plus niaiseux de tous les primates de la planète ! Plus concombre qu'un bonobo !destin 4.jpg

 

 

Patrick Ringal

 

 

22/04/2011

Risque zéro

 

risque 1.jpg

On s'habitue à tout. Regardons un peu en arrière :

 

Il y a eu Tchernobyl et l'angoisse majeure de la radioactivité. Plus personne ne pensait au nucléaire, plus personne n'avait peur, fondamentalement peur de Tchernobyl. C'était avant, bien avant.

25 ans plus tard, il y a Fukushima. De quoi frémir un petit peu, non ? Pourtant, nous faisons la paix avec la peur primitive de l'inconnu. L'atome s’emballe, mais nous pensons au fond de nous que l'homme le maîtrise.

Fukushima sera beaucoup plus grave que Tchernobyl.

 

Il y a eu la grande émotion de la marche blanche, l'odieux Dutroux, le pervers Nihoul et la satanique Martin.

Aujourd'hui, nous avons l'ancien évêque de Bruges qui tient des propos aussi ahurissants que les faits qu'il décrit.

Bien entendu, l'ancien évêque de Bruges n'a pas tué et emmuré des enfants comme Dutroux l'a fait.

Peut-être qu'il faudrait, par acquit de conscience, aller creuser dans les cloîtres de Bruges pour en être bien certain. . .

 

Des marées noires noircissent régulièrement les mers et les côtes, alors on finit par s'habituer. Tellement s'habituer que la catastrophe de la plate-forme pétrolière de BP n'est qu'un détail de plus, quelques millions de litres d'or noir, ajouté à la longue liste des dommages que nous faisons subir à notre seule et unique planète.

 

On s'habitue à tout.

On s'habitue au « risque zéro n'existe pas ». Or, le « risque zéro n'existe pas » devrait nous avertir dans le choix des risques zéro que nous envisageons de prendre. . .

risque 2.jpg

 

Patrick Ringal

 

 

19/04/2011

Pauv'con n'aime plus la Tunisie

 

pauvcon2.jpg

Panique en France ! Jo Dalton-Sarkozy ferme les frontières, arrête des trains et surveille les avions en provenance . . . et bien de partout ! On ne sait jamais. Il risque d'y avoir entre 20000 et 30000 Tunisiens tuberculeux et voleurs qui décident d'entrer en France ! Elle panique la France !

Et moi je vous dis, moi Patrick, que Jo Dalton-Sarkozy est plus un danger pour l'Europe que les Tunisiens qui traversent la méditerranée !

C'est une honte ! Pour une fois, je suis d'accord avec Berlusconi quand il décide d'accorder un visa temporaire à ces gens. Ce sont des hommes et des femmes comme tout le monde.

D'ailleurs, on s'en est bien rendu compte quand on allait en vacances là-bas . . .

Ce visa permet, pendant trois mois, à ces Tunisiens de se déplacer en Europe et donc, pour beaucoup, de rejoindre de la famille en France.

Panique !

N'oublions pas que la France a une longue histoire avec la Tunisie.

Jo Dalton-Sarkozy est anti-européen en agissant de la sorte, comme l'Allemagne d'ailleurs. A croire que l'Europe c'est la France et l'Allemagne. . .

Fermons les frontières pour combattre, non pas l'immigration, mais Marine Lepen !

Pauv'conne ! Elle me fait paniquer cette salope ! Disait pas plus tard qu'il y a quelques minutes Jo Dalton-Sarkozy à son conseiller.

Laissons ces Tunisiens rejoindre l'Europe !

30000 êtres vivants, c'est quoi ? Une goutte d'eau en Europe.

C'est l'âme même de l'Europe que Jo Dalton-Sarkozy est en train de fouler de ses petits pieds, du haut de ses petites jambes et de sa très grande arrogance ! D'autres suivent son exemple, comme la Belgique qui vient de renforcer ses contrôles douaniers. . .

pauvcon 1.jpg

 

Misère. . . J'espère que les Tunisiens ne vont pas trop nous en vouloir et qu'on pourra encore aller dans notre village de vacances cet été. . . ! (Un anonyme belge)

 

Patrick Ringal