Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/04/2012

Les deux mondes

grillesrouillées.jpg


 


   Il faut remplacer les grilles du château de Laeken. Elles sont trop rouillées. On ne peut pas les laisser dans cet état. Je veux bien. Des grilles, ça doit être en bon état, comme les portes et les fenêtres. Ces grilles-là vont coûter 1,5 million d'euros. « Vous êtes certain qu'il n'y a pas moyen de trouver moins cher ? »
    C'est la régie des bâtiments qui va payer et pas la dotation du roi. Pourtant, il avait promis qu'il utiliserait l'argent de sa donation pour réparer toutes les fissures, les lézardes et les rouilles dans toutes ses résidences.
    Il paraît qu'il a déjà d'autres projets en cours. Une nouvelle cabine dans son yacht privé ? Une chasse à l'éléphant (heu. . . non, pour les éléphants c'est grillé depuis Juan, peut-être le tigre. . .) avec son frère de caste espagnol ? Quoi qu'il en soit, je lui conseille de mettre un peu de côté pour entretenir cette nouvelle clôture. Ce n'est pas trop demander, qu'est-ce que vous en pensez ?
    Il y a deux mondes : celui derrière les grilles et les autres.
    Sur ce, je ne vais pas voter, mais c'est tout comme.

Patrick Ringal

14/04/2012

La grève

villo.jpg


    On peut faire grève ou manifester pour tout, comme on peut faire feu de tout bois. Il n'y a pas de limite. Je suis pour le droit à la grève et à la manifestation, quelle qu'en soit la cause.
    Un homme est mort, il est normal que les transports en commun bruxellois s'arrêtent.
    Et quoi ! C'est trop long ?
    Et quoi ! Un mort, un jour de grève. . . Deux morts, deux jours de grève . . . ?
    Il y aura toujours des gens pour dirent que c'est honteux de les prendre en otage. (Je préfère être un otage de luxe dans la capitale de l’Europe, plutôt qu'un otage au Mali.)
    Marchez nom de dieu ! Bruxelles n'est pas Los Angeles (la distance nord-sud est de 71 km et la distance est-ouest de 47 km ). Faites du vélo ou du Villo ! Du patin, du skate, du riff, de la trottinette, de la débrouille quoi. . . !
    J'en vois qui attendent à l'arrêt de bus ou de tram alors qu'il y a grève. On est chez Magritte. Ceci n'est pas un arrêt de bus. Et quand on leur demande pourquoi ils attendent alors qu'il y a grève, ils répondent : on ne sait jamais, peut-être qu'ils vont reprendre le travail, c'est un service public tout de même.
    A Andenne, ils font grève, mais personne de tout en haut ne veut venir à la réunion avec les syndicats. Normal, il n'y a pas eu de mort, juste des coups de couteau.
    Et puis, c'est votre métier de gardien de prison que de recevoir de temps en temps des coups. Si vous avez postulé pour ce poste, j'imagine que vous n'avez pas confondu avec celui de gardien de crèche pour bébé . . . ou je me trompe ?
    Un prisonnier a le droit d'essayer de s'évader. C'est tout ce qui lui reste. Moi, c'est ce que j'essayerais de faire, chaque instant, chaque seconde ― m'évader pour retrouver ma dignité d'homme libre.

prison.jpg


    Mettez un gardien de prison dans les bus et les trams pour surveiller les passagers, vous verrez qu'il fera grève parce qu'il ne se sentira pas en sécurité.
    Faire grève est un droit.
    Même aujourd'hui, jour de la maladie de Parkinson, un parkinsonien pourrait faire grève parce qu'on a refusé de l'embaucher dans un magasin de porcelaine. Discrimination.
    J'ai fait ma grève ces dernières semaines.
    Je reviens en me sentant beaucoup mieux.
    Une petite grève de temps en temps nous rappelle à nous même qu'on n'est pas un simple rouage dans la vaste mécanique de la société. . .


Patrick Ringal

13/12/2011

Ik hou van je Di Rupo

 

 

 

genoux2.jpg



        On me demande pourquoi je ne parle pas plus de l'actualité politique en ce moment ; le nouveau gouvernement, le budget, les 11 milliards, les 5 milliards récoltés par les bons d'état et tutti quanti ?

 

Parce que j'ai mal aux genoux, que je réponds.

 

Je ne vois pas le rapport ?

 

Moi non plus. Il y a bien des femmes qui ne veulent pas faire l'amour parce qu'elles ont mal de tête, et je ne vois pas non plus le rapport. . .

 

Ceci dit, que je continue, je parle gouvernement et je pense gouvernement. Je suis fier de mon pays, si petit que tout le monde l'observe parce qu'il est une réplique naine de l'Union européenne : faire coexister, survivre et s'entendre différentes communautés, qui ne parlent pas la même langue, qui ne pensent pas comme l'autre, qui n'ont pas les mêmes goûts, les uns plus intelligents, les autres plus primaires ; les uns latins et les autres Germaniques, les autres avec beaucoup d'argent (selon eux) et les uns pauvres comme des assistés du règne flamand. Faut être belge pour réussir un gouvernement aussi improbable !

 

Je pense Di Rupo 1er, je vis aujourd'hui avec lui, je suis derrière lui parce qu'il fait la nique aux extrémismes et aux gorets séparatistes. De plus, il est une injure vivante et méprisante au nationalisme. Pensez un peu à ça ; un immigré italien, élevé sur terre battue dans une cabane en bois qui devient premier ministre ! Là où les « Ich bin ein vrai belge ! » n'ont pas réussi, lui y est arrivé.

cab.JPG

 

 

Bart n'en finit pas de bouffer du francophone. Le pire pour lui, c'est que depuis quelques jours il pète en français ! Ça me ravit. . .

 

 

 

Patrick Ringal