Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/12/2009

Paula et les cadeaux de Noël

paulacadeau

 

 

        Paula a décidé de faire le bilan de son année écoulée. Il lui reste trois jours avant de connaître l’an neuf. Trois jours et une pagaille de choses à clarifier dans sa tête. Oui, c’est mieux de faire le ménage avant les douze coups de minuit. Comme chacune et chacun, Paula se dit que l’an neuf sera meilleur que le précédent, pour ainsi dire pourri et avarié, comme délabré. Alors, chaque jour, un instant de réflexion. . .

        Mais avant de faire cela, Paula à envie de couper ses ongles, de boire une tasse de thé vert au Ginko et de prendre les poussières. On réfléchit mieux dans un espace sain, avec les ongles bien faits. En quelques clics, Paula a chassé le mal. Couper ses ongles lui évite de les ronger.

        Paula regarde les cadeaux de Noël qu’elle a reçu vendredi 25. Rien de bien affriolant. Des cadeaux qui reflètent les liens qu’elle entretient avec sa famille. C’est incroyable ! se dit-elle, mais ma sœur ne me connaît plus, ou plutôt c’est son cure-dent de mari qui ne me connaît pas et qui l’entraîne loin de notre complicité. Mais pourquoi se faire des cadeaux alors ? Le plus important est de se retrouver, de s’amuser, de tisser des liens avec les siens, de s’écouter (tiens, si je m’écoutais je jetterais le tout par la fenêtre !) et de renouer ce qui s’est dénouer pendant l’année pourrie. Mais non ! Ce fut horrible, Paula frissonna. Nous n’avions rien à nous dire. Nous étions gênés. Nos parents étaient silencieux comme à leur habitude. Père regardant la télévision et mère tournoyant dans ses fourneaux. Le cure-dent n’arrêtant pas de reluquer Paula et sa robe courte, se disant qu’il prendrait bien quelques après-midi pour venir la lui enlever dans le dos de sa femme. Un Noël triste. Paula espère que le réveillon de nouvel an sera meilleur.

        Première bonne résolution à prendre : jeter les cadeaux. . .

paulaongles

 

 

       Paula est heureuse de sortir de chez elle, les ongles bien vernis et les bras chargés des paquets inutiles. Plutôt que de les jeter, elle a décidé de les donner au secours populaire. Voilà une bonne action !

       

 

         Patrick Ringal