Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/05/2012

C'est vraiment vrai ?

elysee b.jpg

 


    ― Monsieur Jo Dalton-Sarkozy !
    ― Oui ?
    ― Qu'est-ce que j'ai dit ?
    ― Mais mon conseiller . . .
    ― Ancien conseiller !
    ― Ne dites pas ça, vous serez toujours mon conseiller dans mon coeur.
    ― Allez, il est temps.
    ― Je ne peux encore rester quelques jours ? Je serai discret. Regardez, je vais me mettre ici, derrière cette commode, personne ne me verra.
    ― Non, vous ne pouvez pas rester.
    ― Je dois vraiment tout rendre ? Je ne peux pas garder les voitures ?
    ― Non !
    ― Et Air Sarko one, c'est tout de même moi qui l'ai fait aménager ! C'est pas juste ! Pourquoi tout le monde est injuste avec moi depuis des semaines ? Je peux garder les médailles ?airsarkoone.jpg
    ― Oui vous pouvez les garder, mais vous devez rendre l'argent de Kadhafi.
    ― C'est à moi qu'il l'a donné !
    ― C'est un bien de la République, certes empoisonné, mais appartenant à la France.
    ― La République et la France c'est moi !
    ― Voilà que ça vous reprend ! C'est fini Jo. Vous devez partir. Vous n'êtes plus qu'un français comme nous tous.
    ― C'est vraiment François qui va venir ici ?
    ― Oui.
    ― On ne pourrait pas recompter les bulletins, j'ai comme un doute. . .
    ― Le compte est juste Jo.
    ― Je ne peux pas prendre un peu de vaisselles, ou bien, tenez, ce bureau, juste le bureau !
    ― Jo ! Non, le bureau est à François maintenant.
    ― C'est trop dur. . . Qu'est-ce que je vais devenir. . .
    ― Vous allez vous occuper de votre fille et de votre femme, vous pourrez faire du jogging sans être suivi par les gardes du corps et les motards.
    ― Mais je veux garder les motards !
    ― Ils ne sont pas à vous Jo.
    ― Carla les aimait bien. Faites ça pour elle !
    ― DEHORS !
    ― Je voudrais simplement une toute petite chose. . .
    ― Laquelle ?
    ― Laissez-moi un peu de pouvoir. . . !

motoélysée.jpg



Patrick Ringal

04/05/2012

Sondages

fouquets.jpg

 

 


    Petit retour en arrière. Nous sommes en 2007, un peu après les élections.
    ― Oui monsieur le Président Jo Dalton-Sarkozy ?
    ― Vous allez me commander 263 sondages étalés sur deux ans !
    ― C'est peut-être un peu excessif, vous ne trouvez pas ?   

    ― Je veux savoir !
    ― Bien. Ça coûtera 6,35 millions d'euros . . .
    ― Nous les avons. Allez, au boulot ! Je veux le premier sondage pour demain midi ! Vous me trouverez au Fouquet's.   

    ― C'est tout de même beaucoup d'argent pour pas grand-chose, vous êtes là pour cinq ans ! Les Français pourraient trouver que vous jetez l'argent par les fenêtres de l'Élysée. . .    

    ― Ta gueule crapaud ! Si les sondages sont négatifs, ce sera bien fait pour eux ! Ce seront 6,35 millions que les Français n'auront pas. Et si les sondages sont positifs, les Français seront contents d'avoir dépensé cet argent pour savoir qu'ils m'aiment. . . C'est d'une logique implacable mon cher conseiller. . . Il faut savoir placer ses priorités. Je ne veux pas naviguer à l'aveugle pendant cinq ans. C'est moi qui ai les clés du coffre, non. . . !
   
   

Patrick Ringal

24/03/2010

Virgules

 

texte14

 

 

        Dis, toi qui va voir le Président Jo Dalton-Sarkozy dans quelques minutes, tu crois qu’il a bien entendu le message des électeurs, qu’il a bien lu tous les rapports qui lui ont été remis ? Il les a lus, mais comme à son habitude, très vite et il n’en a retenu que les virgules . . .

 

 

          Patrick Ringal