Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/01/2011

Potins insolites en vrac (4)

ry3.jpg 

        Comme je l’ai déjà dit, janvier est le mois des calendriers. Ryanair a sorti le sien. Pas besoin de mettre des photos d’avions ou de belles destinations ensoleillées, non, il suffit pour vendre des billets d’avions de mettre des femmes sexys. D’ailleurs, on vend ce qu’on veut avec des femmes sexys. Vous pouvez faire toutes les études de marketing que vous voulez, du Japon à Los Angeles, dans les deux sens, là où il y a de la femme sexy, il y a de la vente. La SEULE chose que la femme sexy ne peut pas vendre, je dis bien la SEULE, c’est un gouvernement pour la Belgique !

 

        J’ai deux maîtres en tant que comédien : Charlie Chaplin et Louis de Funès. Je viens de lire que de Funès avait refusé de donner une représentation privée au palais de Monaco en 1971, car la princesse Grace n’avait pas salué l’équipe du film « Le Corniaud » lorsqu’elle était venue sur le tournage six ans plus tôt . . .potins 4.jpg

       Si ça ce n’est pas une leçon ! Il y a les artistes et il y a les princesses, deux mondes qui ne se connaissent pas, même si Grace Kelly a essayé de le faire croire en tournant avec Hitchcock.

 

 

        Janvier c’est le mois des calendriers. C’est également le mois du blocus pour mon fils (On verra demain). Evidemment, chez Rocco, mon ami garagiste, j’ai trouvé un calendrier qui ne poussait pas à revoir sa biologie et ses mathématiques.

         Et quand je suis entré dans la chambre de mon fils pour lui apporter une infusion pour la concentration j’ai vu que le calendrier accroché en face de lui sur le mur jurait totalement avec mon infusion !  Je lui ai dit : tu veux vraiment avoir une seconde session ? Il m’a répondu : et toi, tu veux voir le mois de février . . . !Janvier 2.jpg

 

 

 

        Au patrimoine mondial immatériel des déchets de l’humanité il faut rajouter Silvio Berlusconi . . . Il a fait de l’Italie un pays virtuel. Les élus ne sont pas vraiment élus, mais achetés. La mafia est pourchassée, mais soutenue par les élus achetés. Les déchets ne sont pas récoltés alors que Berlusconi dit qu’il n’y en a pas. Il va tenter de rester au pouvoir en promettant des contrats juteux à l’opposition. Et surtout, il fait croire aux vieux qu’ils peuvent encore se taper des jeunes filles . . .potins 3.jpg

 

 

          Patrick Ringal

 

 

 

10/07/2007

Brutus et Rufus partent à Bouillon

    

 a921785c80549abf8a1ad27c320ca0d7.jpg

    

    

 - Je ne me sens pas très en forme ce matin.

 - C’est à cause des pluies, Rufus. 

         - Je sais. On ne parle que de ça depuis des semaines. Je me demande où c’est qu’elle est la canicule annoncée ? Il vient de neiger à Buenos Aires pour la première fois depuis 1918 ! Où c’est qu’elle est la sécheresse ? Et le réchauffement, hein ? Il n’est que dans la tête des scientifiques ! 13 degrés ce matin ! Moi je te le dis, pas de soleil en été, pas de neige en hiver, un monde gris et triste, comment veux-tu que les gens soient heureux ? C’est normal qu’ils se tirent dessus pour un oui ou pour un non, ou bien qu’ils klaxonnent dès que le feu est vert ! Ou bien que les Etats-Unis dépensent 500 milliards de dollars pour aller se taper les Irakiens et les Afghans.

         - Heureusement, il y a la femme du calendrier ! Elle, elle rayonne, qu’il pleuve ou pas. 

         - Le sage dit qu’à la Saint Ulrich, pluie du 10 juillet, pluie de sept semaines !

         Brutus et Rufus relevèrent alors la tête pour scruter le ciel. 

         - Ouais, je crois qu’on est bon pour les sept semaines...

         - Et moi qui vais partir la semaine prochaine camper près de Bouillon ! Je ne me vois pas trop enfermé avec ma femme toute la journée dans la caravane. 

         - T’iras pêcher.

         - Elle m’a fait promettre de ne pêcher qu’un jour sur deux, donc c’est le deuxième jour qui me tracasse...

         - Vous irez faire des visites Brutus. Y a un très beau château à Bouillon.

167b6ee6f3e9c32a2bbccc9ed19b6a4c.jpg

         - Je sais, je le connais par cœur. T’oublies que je vais à Bouillon chaque année. 

         - C’est juste.

         - Et on ne me la fait pas, Godefroid, il a jamais mis les pieds, ou quoi que ce soit d’autre, dans le château. Il est même jamais passé par Bouillon ! Il était pas du genre à s’asseoir et à regarder couler la Semois, non, il avait le feu aux jambes, fallait qu’il guerroie ! 

         - Dis donc ! Où c’est que t’as appris à parler comme-ça ?

         - Dans les excursions ! C’est un attrape-touriste le château, ainsi que la fausse croix qui est censée indiquer la direction de Jérusalem, tout ça c’est du bidon. Tu franchis le pont-levis et tu rentres dans les pages d’un prospectus touristique. 

         - Il est tout de même beau ce château ! T’oublies que je vais aussi chaque année en vacances à Bouillon !

         - Ah oui, c’est vrai ! Tu pars aussi la semaine prochaine ? 

         - Oui, faudra qu’on s’arrange pour avoir le même jour de pèche...

         - T’as une touche ! 

         - Oups !

         - Faut pas oublier de prendre le calendrier avec !

          Patrick Ringal

   Cequejevois@hotmail.com