Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/10/2010

Ion, mon fils

ion1.jpg 

        La marque Renault va sortir une nouvelle voiture, bas de gamme si je crois bien (d’ailleurs comme toutes les Renault), qui va s’appeler « Zoe ».

        Ma fille s’appelle Zoé. Qu’est-ce que je fais bordel ! Il n’est plus temps de changer son prénom. Zoé a huit ans.

        Je suis certain que quelque part dans le monde (et peut-être juste à côté de nous) il doit y avoir une femme, une fille, une enfant qui s’appelle Zoé Renault !

        Vous imaginez pour ma Zoé chérie dans quelques années, adolescente, dans le monde cruel de la cour du collège ou de l’institut, tout ce qu’elle va se prendre !

        « Hé ! Zoé tut ! tut ! Ho ! Zoé ! T’as les airbags qui ont sauté ! (en montrant ses seins trop petits). Ou, allume tes feux arrières que je t’enfourne ! J’voudrais faire un gros crash avec toi Zoé. . . Tu n’aurais pas une roue de secours parce que j’suis tout seul ce soir ! Et il y en a encore des malles et des malles : dis Zoé, t’as été faire la grande vidange aujourd’hui ! Mais c’est qu’elle perd de l’huile la Zoé quand je fais l’entretien avec elle. Tu pues plus que toutes les autres, faudrait changer de pot d’échappement. Zoé, c’est une nana qui n’arrive même pas à passer la première quand on l’allume . . . »

        J’en ai la nausée. C’est le bordel je vous dis !

        Au départ, je voulais appeler ma fille « Clio », mais ma femme m’en a dissuadé pour les raisons précitées. Je n’y avais pas réfléchis avant. Heureusement, ma femme pense pour deux.

ion2.jpg

        Nous voulons un deuxième enfant. Si c’est un garçon, je l’appelle tout de suite « Ion » (Peugeot), comme-ça on ne sera pas pris au dépourvu et on pourra lui expliquer toutes les conneries, les farces, les blagues, les attrapes qu’il se prendra dans le pare-brise bien à temps ! Mais comme « Ion » sera une voiture électrique, je crois que les railleries seront plus difficiles à trouver !

        Si vous avez des idées, n’hésitez pas à nous les communiquer, on fera un classeur avec la bêtise adolescente et on préparera notre petit « Ion » à un avenir sans bouchons !

 

 

           Patrick Ringal

 

 

14/12/2009

Le vieux singe

déchets

 

 

        C’est comme pour la planète. Maintenant faut réparer. Même si la montée des eaux en Flandres ou en Papouasie ne nous touche pas vraiment ici, nous qui sommes sur les hauteurs, même si la faim et la soif dans le monde ne nous concerne pas, nous qui nous rendons tous les jours dans notre super supermarché, même si la couche d’ozone c’est très haut et le niveau de CO2 très abstrait, et bien il faut réparer. Il n’y a pas d’autre chemin que le chemin vert, le chemin vers un mieux être pour les générations futures.

        Tenez, moi j’ai 90 ans, figurez-vous que je trie mes poubelles. Pourtant, j’en ai jeté des ordures dans ma vie sans les trier ! Je prenais même un malin plaisir à jeter tout ce que je pouvais par la fenêtre de ma voiture (une bonne vieille Volvo, bien puante, mais oh combien confortable), je jetais tout, de la bouteille de pinard au sac rempli de toutes les saloperies qui traînaient chez moi. Je ne cache pas qu’un jour j’ai même voulu jeter ma femme par la fenêtre tellement elle m’emmerdait, mais je me suis retenu. C’est elle qui a fini par me jeter en dehors de chez nous, oh il y a des années de ça. Depuis, j’ai appris à vivre seul. J’ai appris à vivre pour moi et rien que pour moi. Alors je vous le dis, c’est un vieux singe qui parle, apprenez à faire la grimace. Faut réparer.

        Je pense à mes arrières, arrières petits-enfants. Qu’une fois dans ma vie je sois un peu généreux. J’ai une tête de Saint-Nicolas, je peux bien leur faire ce cadeau, non . . .

 

 

            Patrick Ringal